be_ixf;ym_202007 d_11; ct_100
FERMER
Dylan Ferrandis at the 2018 Paris Supercross
NEWS

Anderson King of Paris avec le retour du Sx dans la capitale !

Nov 182018

Il y a peu de meilleurs shows moto que ce rendez-vous annuel du Supercross de Paris. L’alliance entre la salle neuve avec une ambiance électrique de la Défense Arena, un foule en nombre, une sélection de la crème des riders Sx venus des US, un show freestyle démentiel et l’atmosphère hivernale de la capitale française font de cet évènement un incontournable du calendrier international.

Pour 2018, Paris accueillait le champion AMA sortant : Jason Anderson et le pilote Husqvarna a surclassé son partenaire Zach Osborne samedi et dimanche soir pour rafler le titre de ‘King Of Paris’. « C’est génial de venir ici avec tous ces fans français et de passer un si bon moment » nous-a-t-il indiqué « J’ai roulé assez fort et ça n’a pas toujours été facile, mais on l’a fait. C’est un excellent entrainement car ça roule très vite. Ces courses m’aident à améliorer mon pilotage et à rester calme dans des situations un peu folles »

C’est la première fois que le #21 remporte les honneurs sur le sol européen où il devait affronter la star de chez Yamaha : Dylan Ferrandis. Le tout récent champion au MXdN avait fait le déplacement depuis sa base aux US pour rouler devant son public. Il a déchaîné la foule samedi avec une victoire en demi-finale mais une glissade en finale l’a écarté du podium. Dimanche, il a mieux géré avec une seconde place en finale (en plus d’autre très bons résultats donc une victoire en Superpole) ce qui lui permet d’être à la seconde place au final.

 

Nos pensées vont à Weston Peick qui a connu une lourde chute le samedi. Cet accident rappelle à chacun la vitesse et l’engagement du Supercross et la fine marge entre un succès et un possible désastre.

 

L’atmosphère parisienne dépasse le cadre d’un simple showcase de motocross. Il y a quelque chose de spécial qui fait que des riders comme Dylan Ferrandis cherchent avec convoitise le soutien du public. C’est très rare que les pilotes soient encouragés aussi chaleureusement que dans cette salle de la Défense Arena. La France devra attendre à nouveau douze mois pour assister à ce show magnifique. Pendant que le calendrier européen du Supercross continuera de défiler avec un passage à Genève dans deux semaines.

PARTAGE CET ARTICLE:

RECOMMANDÉ

POUR VOUS