be_ixf;ym_202007 d_13; ct_100
FERMER
Photos of Evil Geniuses Dota 2 in Shanghai China for the Dota Asia Championships 2018
NEWS

Evil Genuises : le retour des rois

Aug 092018

En Amérique du Nord, le trône était vacant : une brutale lutte de pouvoir impliquant trois teams faisait rage alors qu’Evil Genuises essayait désespérément de reconquérir son trophée. Les renforts de Fly et s4 leur ont finalement permis d’être soudés à nouveau, prêt à affronter leur destin avec de nouvelles forces vives. Quand l’équipe s’est séparée d’Universe, la question de son remplacement par un offlaner de son niveau s’est posée. Et avec le départ de Misery, ils avaient également besoin d’un capitaine qui serait capable d’amener le team à la victoire. Des joueurs ordinaires n’auraient pas fait le poids à la place de ces deux-là et trouver  les personnes idéales était un sacré défi.

Non seulement EG a relevé ce challenge, mais de façon spectaculaire  en choisissant deux des meilleurs joueurs au monde dans leur rôle respectifs, offlaner et support / capitaine. Pour remplacer Univers EG a choisi s4, le champion TI3 et vainqueur aux Majors de Boston et Kiev. EG misait sur la sécurité avec lui. Et pour le capitanat, ils ont recruté Fly, quatre fois vainqueur de Major et ancien capitaine d’OG l’équipe qui avait déjà démontré ce dont Miracle et Ana étaient capables. Fly était déjà connu pour sa capacité à faire ressortir le meilleur de ses joueurs et il a apporté cette expérience dont EG avait besoin.

 

Ces recrues avaient également un autre objectif, faire revenir les rôles à la normale. Suma1L est passé back mid, ce qui a causé pas mal de problèmes aux adversaires d’EG en qualification. Et avec la midlane qui revenait à la normale, un pur 1v1 avec très peu d’interférence extérieure, Suma1L pouvait démontrer l’étendue de son talent. Peu de joueurs peuvent tenir la comparaison avec lui dans la midlane et ont encore moins de chance quand l’affrontement tourne à leur désavantage. Suma1L est un joueur extrêmement agressif qui pousse au maximum son héros pour harceler son adversaire jusqu’à la limite de la mid lane.

 

Ca donne un avantage considérable à EG. Comme on a pu le voir à la Dota Summit 9, EG a détruit les lignes de ses adversaires qui ne savaient où porter leur attention. Ils leur fallaient à la fois aider leur midlane et jongler avec la pression exercée sur leur safelane et offlane par EG. Ca résultait souvent par le gain de deux lignes par EG voire des trois.

La saison DPC a connu des hauts et des bas pour EG mais la façon dont ils ont joué après avoir recruté s4 et Fly leur apporte un vrai espoir pour le TI8. Chaque membre de l’équipe joue avec un nouvel objectif très certainement amené par le leadership de Fly. Arteezy et Fly ont parfaitement relevé le challenge de jouer ensemble en safelane et d’y être plus que performants.

 

De leur côté, s4 et Cr1t ont été alignés ensemble bon nombre de fois ce qui n’avait pas été le cas jusqu’ici. Et pourtant ils se sont entendus comme s’ils avaient déjà joué en binôme depuis des années.  Le Pudge de Cr1t, Earthshaker et Dark Willow ont tous eu un impact grandissant durant les dernières semaines. Cr1t a toujours été parmi les meilleurs sur les 4 positions de support et quand on lui donne la possibilité de s’exprimer il est sûrement le meilleur au monde et suscite l’admiration de joueurs comme GH par exemple.

 

Un autre élément positif pour EG a été leur draft. Fly a amené un peu de son style qui lui a permis d’être victorieux en Major à Phoenix et Treant et le mélange avec leurs héros comme Necrophos et Storm Spirit a été profitable. Le résultat de la tentative de Fly ne s’est pas limité à la victoire au Summit, ça amène aussi à s’interroger sur qui ils vont drafter au TI8, un avantage que n’aura aucun autre team. Fly a carte blanche et c’est une perspective inquiétante quand on veut se préparer à affronter EG sur le papier. Non pas que EG soit imbattable, mais l’avantage que va leur procurer la draft (comme on l’a vu au Summit) est considérable.

 

Ils peuvent facilement s’adapter à leurs adversaires alors que ceux-ci ne savent pas vraiment comment ils vont jouer. On a vu s4 jouer avec Magnus pour renforcer ses alliés et être utilisé comme utility core dans le seul but de faire progresser Arteezy et Suma1L. Dans la même série, ils vont changer ça et laisser Suma1L gagner sa ligne à lui tout seul. Mais encore plus important, on a toujours vu EG avancer dans la même direction quelle que soit la stratégie adoptée. C’est une donnée majeure qui leur avait fait défaut ces derniers temps et on aperçoit aisément la différence en les regardant jouer. Alors que tout le monde attend Team Liquid, VP, LGD et Team Secret pour le TI8, EG s’est fait plus discret. Et aussi étrange que cela puisse paraître, EG sera sûrement le team le plus sous-estimé pour le TI.

La rupture

 

C’est assez singulier de se dire que Suma1L peut quasiment remporter des parties à lui tout seul depuis la mid lane. C’est ce que son Storm Spirit et son TA ont fait dernièrement. La façon dont il joue à ce poste est si différente des autres qu’il les prend par surprise et ils se retrouvent sans possibilité de récupération s’ils n’ont pas d’assistance. C’est dû à deux choses : la façon dont Suma1L met en œuvre ses talents et la façon dont il se positionne pour harceler. Alors que d’autres utilisent souvent des sorts pour atteindre le personnage de leur adversaire, Suma1L utilise une stratégie totalement différente atteignant son ennemi à coup de click droit vu sa position avantageuse. C’est facile à décrypter en théorie mais se mettre à son niveau en pratique est assez ardu. Et ce qui est inquiétant à propos d’EG c’est qu’il n’est pas le seul qui peut jouer de manière aussi efficace sur cette ligne.

 

Arteezy est souvent vu comme quelqu’un de régulier et qui ne fait que très rarement de mauvaises parties. Ce dont les gens ne se rendent pas compte c’est qu’il est un des joueurs les plus agressifs de sa ligne. Si l’offlane est à peine hors de ses positions, il ne manquera pas l’occasion de les harceler sur leur chemin de retour, quitte parfois à se trouver derrière eux pour les faire dézoner. C’est sûrement parce qu’Arteezy a commencé en tant que mid player, un des meilleurs d’Amérique du Nord. Il était assez semblable à Suma1L dans le fait que tout le monde savait qu’Arteezy était un génie de Dota 2. Son impact sur la mid lane se fait encore sentir aujourd’hui.

 

Arteezy est aussi connu pour faire preuve d’une habilité mécanique. A de maintes reprises ça lui a permis de transformer une situation désespérée en victoire ou fuite réussie. Le canadien a marqué la scène de différentes manières mais son efficacité pour la victoire finale est reconnue partout dans le monde. Pendant un temps Arteezy et Suma1L se sont plus ou moins marché sur les pieds et généralement le team devait prioriser l’un ou l’autres mais ça n’est plus le cas. Avec Arteezy et Suma1L qui jouent tous les deux comme ils l’entendent ça met EG dans les meilleures dispositions pour aborder chaque partie.

 

Et bien sûr un autre facteur de l’efficacité de EG c’est la présence de s4 dans la offlane. s4 dont le surnom est « le fils de Magnus » à la fois à cause de son véritable nom et de sa gestion du héros a un rôle vital pour EG. Il peut jouer initiator et carry, un rôle actif ou plus effacé en fonction de ce dont son équipe a besoin pour gagner la partie. Son Batrider et Magnus sont capables de totalement déstabiliser les adversaires donnant le contrôle de la map à EG. s4 cherche à remporter son second Aegis of Champions après sa victoire en 2013 et il a de bonnes chances de devenir le premier joueur à l’emporter deux fois sous les couleurs d’EG.

 

Le duo support Fly et Cr1t se connaît déjà parfaitement bien, Cr1t ayant joué pour OG avant de rejoindre EG fin 2016. Leur complicité a permis à Fly de s’adapter facilement à sa nouvelle équipe étant donné que Cr1t avait déjà un bon aperçu de la manière de jouer de Fly. On le voit aisément dans la façon dont les deux combinent dans les combats d’équipe ou même au début des parties. Le Easthshaker de Cr1t a été particulièrement brillant ces derniers temps transformant un héros dont personne ne pensait qu’il avait sa place en un monstre. D’un autre côté, Fly a fait ressurgir certains héros qui avaient disparu du plus haut niveau. On a déjà mentionné Phoenix mais il a aussi utilisé intelligemment Silencer.

 

Avec tout le monde chez EG qui a sa carte à jouer et en redevenant victorieux, le team a ressurgit et peut être considéré comme le meilleur d’Amérique Du Nord. A l’approche du TI ils auront l’opportunité de ravir celui de meilleur team du monde.

PARTAGE CET ARTICLE:

RECOMMANDÉ

POUR VOUS