be_ixf;ym_202104 d_20; ct_100
FERMER
Sunday images from the 2017 World RX of France
NEWS

Kristoffersson décroche la victoire au #LohéacRX

Sep 042017

Soleil radieux le samedi et grosses pluies le dimanche : alors que la météo marquait de son empreinte l’étape française 2017 du World RX, Johan Krsitoffersson du team PSRX Volkswagen Suède a totalement dominé les débats en remportant sa 4ème course consécutive.

Dès le premier tour de piste à Lohéac, le suédois était en forme optimale, en route pour la victoire et son 8ème podium de l’année creusant l’écart avec le reste des participants ce weekend mais aussi au classement général.

Deux victoires en qualifications et une course menée de bout en bout en demi-finale n’étaient qu’un aperçu de la domination de Kristoffersson devant les 75000 personnes venues assister à la manche française du championnat de Rallycross. Le pilote de 28 ans s’est également adjugé le Monster Energy Supercharge Award pour son magnifique holeshot en finale. Avec 46 points d’avance au général, Johan est dans une position plus que confortable pour le titre…

Il était accompagné en finale de l’autre membre de son team, Petter Solberg et du pilote Hoonigan Racing Andreas Bakkerud, mais aucun des deux n’a vraiment pu tenir le rythme imprimé par le suédois. Bakkerud a admis que malgré un rythme compétitif, qui l’avait permis de finir 6ème aux qualifications et 3ème de sa demi-finale, il avait bataillé tout le dimanche pour avoir du grip.

 

Le norvégien de 25 ans a terminé 4ème de la finale devant Petter Solberg victime d’une crevaison et qui a réussi à amener sa Polo GTI Supercar à la cinquième position. De son côté, Ken Block a de nouveau réussi à accéder aux demi-finales avec une 7ème place en qualification avant qu’une crevaison le prive de finale.

 

Prochaine étape du championnat à Riga en Lettonie pour le round 10 dans deux semaines.

Les réactions de nos pilotes sur ce Rallycross de Lohéac 2017 :

« Je ne me suis jamais senti aussi à l’aise dans la voiture que je l’ai été aujourd’hui. Hier sous le soleil avec une piste sèche, Loeb était très proche. Mais aujourd’hui le team a fait un énorme travail sur les réglages. Si on avait besoin d’améliorer un petit quelque chose sur la Polo c’est sur piste mouillée et je dois tirer mon chapeau à l’équipe car ils l’ont fait brillamment. Je sais que certains trouvent que je remercie beaucoup le team, mais ils le méritent, ce sont les meilleurs ! Petter et moi on travaille beaucoup ensemble, toujours dans la même direction et on s’est battus pour ce résultat. On a discuté avec nos ingénieurs et on a trouvé le réglage avec lequel je suis à l’aise et qui est parfait pour ces conditions. Quand la voiture te suit, ça te met en confiance et tu peux y aller à fond tous les weekends. J’ai vraiment pu la pousser au maximum, c’est une sensation géniale »

« Il me tardait d’être à Lohéac. Pour plein de raisons c’est un des moments forts de l’année notamment pour l’ambiance et le nombre de spectateurs. Même pendant les essais libres de vendredi, le nombre de personnes qui sont déjà au circuit c’est fou. Bien sûr ils soutiennent les pilotes français comme Sébastien [Loeb] mais on a aussi beaucoup d’encouragement de la part des fans et ça nous booste vraiment. On était rapides sur la piste sèche ce weekend, ça se voit bien sur nos temps du samedi. Les départs étaient notre point faible à Ken et à moi. Il y a un tel niveau désormais que si on se loupe au départ, c’est vraiment compliqué de revenir ensuite. La piste est différente à Lohéac cette année. Avant, la joker lane prennait environ 1.7 secondes de plus, mais maintenant elle est plus rapide. C’est pour ça que même en conditions humide les records en piste se sont succédés et que c’était serré. Sous la pluie on a fait au mieux. On avait une vitesse correcte. Honnêtement je ne pense pas qu’on pouvait mieux se classer en finale. Félicitations à Kristoffersson, Loeb et Ekström pour leur podium. Vivement le prochain affrontement à Riga ! »

« On savait ce qu’on devait faire ce weekend. Ca n’a pas toujours été aussi simple que ce qu’on espérait. J’ai eu un problème au démarrage hier et aujourd’hui une crevaison. Mais en demi Johan et moi on était premier et deuxième et tout était parfait. Comme il [Kristofferson] a dit on a fait un réel progrès avec la voiture sur piste humide et c’est très positif pour le team. Mais maintenant il faut rester concentrés : on a un objectif cet année, on va travailler pour ça et donner 110% pour le titre et pour le titre pilote de Johan également ! »

« Tout d’abord, merci à tous les fans qui sont venus ce weekend, bravant même la pluie dimanche. Lohéac c’est toujours une ambiance géniale ! On a beaucoup travaillé depuis un mois et le RX du Canada. J’avais de grandes attentes en venant en France car j’ai toujours été rapide ici. Je finis le premier jour à la 3ème place mais avec l’arrivée de la pluie la piste est devenue boueuse et chaotique. On a pas réussi à trouver un bon réglage pour avoir le grip nécessaire en course. Bien sûr c’était génial de sortir des qualifs et de se retrouver de nouveau en demi. J’ai fait toutes les demis cette année. Malheureusement au départ j’ai immédiatement perdu trois places. En plus j’ai subi une crevaison à l’arrière et c’était plié pour la course. Merci encore au team qui a travaillé de nombreuses heures ces derniers moi. Il me tarde la Lettonie dans deux semaines »

PARTAGE CET ARTICLE:

RECOMMANDÉ

POUR VOUS