be_ixf;ym_202109 d_27; ct_100
FERMER
Finals images from World Cup Rd 2
NEWS

Thibaut Dapréla repousse ses limites

Jul 122021

Après une chute dévastatrice à la coupe de France, Thibaut a repoussé ses limites et gagné aux Gets dans le cadre de la coupe du monde. On a passé un peu de temps avec lui pour qu’il nous raconte ça plus en détails

Merci d’avoir pris le temps Thibaut ! Tu es désormais en tête du classement général après ta victoire extraordinaire aux Gets. Tu te sens comment ?

 

C’est une sensation géniale ! Après Leogang j’étais second et c’était déjà très bien pour moi. Maintenant, c'est déjà un rêve qui devient réalité. Et je vais essayer de poursuivre ce rêve jusqu’à la fin de la saison.

 

A quel point ça a été difficile de te motiver pour être le plus rapide après ta blessure à la coupe de France ?

 

C’était vraiment une semaine très dure. J’ai dû essayer pas mal de choses pour être en forme le jour de la course. Ca a été une grosse dépense d’énergie mais ma détermination pour aller marquer des points était tellement grande que j’ai oublié la douleur et j’ai repoussé mes limites

 

T’as eu très peu de temps pour te soigner et récupérer pas vrai ? Comment t’as géré cet impératif ?

 

Ouais j’ai eu trois jours complets puisque je suis sorti le dimanche de l’hôpital. C’était très serré comme timing mais avec mon médecin et les gens qui s’occupent de ma préparation physique toute l’année on a donné notre meilleur dans un laps de temps très court, c’était vraiment une mission

 

C’était la plus grosse blessure que t’aies connue ?

 

C’est sûr que c’était la plus effrayante, mais je me suis très vite remis ce qui est une bonne chose. La pire c’était mon genou l’an dernier qui a pris trois mois pour se remettre

 

De ton point de vue, il s’est passé quoi exactement quand t’as chuté à la coupe de France ?

 

J’allais un peu trop lentement pour sauter entre deux arbres, ma réception était trop courte, j’ai atterri sur une racine et suis passé par-dessus le vélo

 

Ta blessure à la langue était particulièrement spectaculaire. T’as beaucoup saigné ?

 

C’était assez dingue et super douloureux. Je sais pas si ça saignait beaucoup mais je dirais que oui parce que j’ai vu ma tenue blanche qui était devenue toute rouge.

 

Est-ce que le staff médical t’a amené rapidement à l’hôpital ?

 

Le staff médical a fait un boulot incroyable. Ils ont été super rapides et l’hélicoptère est arrivé très vite pour m’amener à l’hôpital

T’as eu peur d’avoir une commotion ?

 

Oui parce que je suis tombé sur la nuque donc on savait pas si j’avais une cervicale cassée ou pas. J’ai aussi eu mal au genou. Mais à l’arrivée j’ai eu de la chance

 

Quand as-tu décidé d’aller quand même aux Gets et qu’on dit les docteurs et ton coach ?

 

J’ai décidé le dimanche soir parce que j’étais avec mon docteur et il a dit que si je me sentais prêt rien de vraiment important m’empêchait de participer à la course

 

Est-ce que tu as un truc au niveau mental pour passer par-dessus ta peur et envoyer quoiqu’il arrive dans ce genre de situation ?

 

Je sais pas vraiment, j’étais super concentré sur le processus de récupération et quand je me suis senti prêt j’étais automatiquement en mode combat

 

Là il va y avoir une coupure de quatre semaines avant Maribor. Est-ce que tu ressens toujours des contrecoups de ta chute et comment tu t’entraines pour la prochaine étape de la coupe du monde ?

 

Oui, un peu, je dois régler des choses sur ma nuque et au niveau cervical. Je vais prendre une semaine de pause pour récupérer et profiter de l’été. Ensuite retour dans le concret avant les championnats de France et gros entrainement pour la deuxième partie de la saison

PARTAGE CET ARTICLE:

RECOMMANDÉ

POUR VOUS